MENU

Cinq choses à retenir de la victoire de Regina en demi-finale

 

Après une autre rencontre palpitante du tournoi de la Coupe Memorial Mastercard, les Pats de Regina auront droit à un match revanche face au Titan d’Acadie-Bathurst dimanche en finale après avoir vaincu les Bulldogs de Hamilton de la Ligue de l’Ontario.

1. Grâce à la victoire de 4-2 des Pats vendredi sur les Bulldogs, les représentants de la Ligue de l’Ouest ont maintenant une fiche cumulée de 6-5 contre ceux de la Ligue de l’Ontario en demi-finale de la Coupe Memorial Mastercard.

Depuis 1972, des représentants de la Ligue de l’Ouest et de la Ligue de hockey junior majeur du Québec se sont affrontés à neuf occasions en finale de la Coupe Memorial Mastercard et les représentants de la Ligue de l’Ouest ont eu le dessus dans sept de ces duels. Le plus récent affrontement entre des équipes de ces deux ligues en finale remonte à 2013 quand les Mooseheads de Halifax ont vaincu les Winterhawks de Portland, mais la Ligue de l’Ouest remporté les trois duels précédents entre des adversaires de ces deux ligues soit les Rockets de Kelowna en 2004, le ICE de Kootenay en 2002 et les Rebels de Red Deer en 2001.

Si cela ne joue pas en faveur du Titan d’Acadie-Bathurst, une autre statistique parle en sa faveur. Lors des 10 dernières éditions de la Coupe Memorial Mastercard, l’équipe qui a remporté le match de tournoi à la ronde a aussi remporté la finale neuf fois sur 10 conre cette même équipe. La seule équipe à avoir fait le contraire sont les Oil Kings d’Edmonton en 2014, qui ont perdu en ronde préliminaire contre le Storm de Guelph avant de l’emporter en finale.

2. Max Paddock a offert une autre solide prestation, repoussant 44 des 46 tirs dirigés contre lui, menant tous les gardiens du tournoi avec 127 arrêts. À moins d’une contreperformance dans la finale dimanche, Paddock conclura l’événement en tête dans cette catégorie de statistique.

Le dernier gardien de la Ligue de l’Ouest à réussir le coup est Mac Carruth des Winterhawks de Portland en 2013 qui a totalisé 152 arrêts dans le tournoi.

3. Avec la participation de Regina en finale dimanche, c’est la première fois depuis les éditions de 2011 et 2012 que l’hôte a participé à la finale lors de deux tournois consécutifs de la Coupe Memorial Mastercard.

Lors des 10 dernières participations des hôtes à la finale, ces derniers ont une fiche cumulée de 5-5 et la dernière victoire d’un hôte a été celle des Spitfires de Windsor l’an dernier. La dernière équipe de la Ligue de l’Ouest à remporter la Coupe Memorial Mastercard sur sa patinoire est les Giants de Vancouver en 2007.

4. Sam Steel a poursuivi sur son rythme offensif effréné au tournoi de la Coupe Memorial Mastercard en disputant un quatrième match de suite de plus d’un point, notamment grâce à une production d’un but et une passe. L’espoir des Ducks d’Anaheim mène le tournoi avec 13 points, ayant contribué à plus de 68 % de tous les buts des Pats (19).

Le dernier meilleur marqueur du tournoi à avoir une aussi grosse influence sur les succès de son équipe a été Jamie Benn des Rockets de Kelowna en 2009 qui a amassé neuf points sur les 12 buts (75 %) de son équipe. Steel est aussi le troisième joueur seulement en 20 ans à atteindre le cap des 13 points en un tournoi, rejoignant Nathan MacKinnon des Mooseheads de Halifax (2013) et se hissant à un point de Mitch Marner (14) des Knights de London en 2016. Le record de tous les temps du tournoi national est de 16 points, partagé par Jeff Larmer des Rangers de Kitchener en 1982 et Guy Rouleau des Olympiques de Hull en 1986.

5. Le match de vendredi n’a vu aucun but inscrit par les unités spéciales, ce qui était une première au tournoi de la Coupe Memorial Mastercard depuis la victoire de 7-0 des Sea Dogs de Saint John sur les Thunderbirds de Seattle, le 23 mai 2017.

Avec 17 buts marqués au sein des unités spéciales à ce jour au tournoi de la Coupe Memorial Mastercard, c’est la troisième fois en quatre tournois que les buts inscrits par les unités spéciales représentent plus de 30 %  de l’ensemble de la production offensive dans le tournoi.

La seule exception à cette statistique est l’édition de 2017 quand 27,69 pour cent des buts ont été inscrits par les unités spéciales. Le plus important pourcentage de buts par les unités spéciales lors des cinq dernières présentations annuelles s’est aussi produit quand le tournoi était dans l’Ouest, soit 42,31 pour cent des buts marqué au tournoi de 2016 à Red Deer en Alberta inscrits en avantage ou en désavantage numérique.

plus de nouvelles
3:49
Le 100e championnat historique de la Coupe Memorial Mastercard
Il y a 2 mois
Le Titan défile avec la Coupe Memorial dans les rues de Bathurst
Il y a 3 mois
Cinq choses à retenir de la soirée historique d’Acadie-Bathurst
Il y a 3 mois
3:17
Après-match – La Grande Finale - Titan d'Acadie-Bathurst 2
Il y a 3 mois
2:45
Après-match – La Grande Finale - Titan d'Acadie-Bathurst
Il y a 3 mois
PHOTOS: Titan remporte la première Coupe Memorial Mastercard
Il y a 3 mois